Edito juillet 2020

  • -

Edito juillet 2020

La période des déclarations fiscales est maintenant close. Cela dit, il sera encore possible de modifier en ligne sa déclaration 2020 des revenus 2019 jusqu’à mi-décembre, après avoir reçu son avis d’imposition ou l’avoir consulté en ligne. Le service sera ouvert début août.

Après mi-décembre, il sera toujours possible de modifier ses éléments de revenus sur les trois dernières années, mais cela doit se faire par voie de réclamation. La date limite de réclamation est fixée au 31 décembre 2022 pour les revenus 2019. Cela signifie donc que nous avons jusqu’au 31 décembre 2020 pour éventuellement modifier nos impôts sur les revenus de 2017.

J’évoque cette question parce qu’elle est d’actualité – nous venons de terminer de déclarer nos revenus 2019 – mais également parce que nous nous sommes aperçus que bon nombre de nos clients pouvaient oublier certains éléments à déclarer, comme la réduction d’impôts pour frais de comptabilité, comme le nombre d’exploitations concernées par cette réduction d’impôts…

Nous avons également remarqué de nombreuses erreurs de déclarations concernant la réduction d’impôts dite « Censi – Bouvard ». C’est dommage, car elles sont souvent en défaveur de notre « client-contribuable ». Il faut reconnaître que l’imposition devient de plus en plus complexe, surtout en présence de dispositifs particuliers, et que l’on est donc loin d’être à l’abris de commettre des erreurs ou omissions.

En matière de complexité, je vous invite à lire l’article de cette Newsletter qui s’intitule « l’année blanche 2018 – ce n’est pas fini ! » car vos résultats de location meublée 2019 peuvent vous permettre, dans certains cas, l’application d’une baisse de votre impôt sur les revenus 2018.

L’année 2018 n’était pas totalement blanche, les revenus qualifiés d’exceptionnels ont pu générer un impôt non négligeable. Mais encore fallait-il avoir correctement déclaré ses revenus antérieurs à 2018, pour ne pas générer de revenus dits exceptionnels.

Compte tenu de tous ces éléments, et à la demande de certains de nos clients, nous avons décidé de mettre en place cette année un nouveau service : le contrôle des avis d’imposition pour ce qui concerne les éléments relatifs à l’activité de location meublée.

Au cours des prochaines semaines, vous recevrez donc un mail vous proposant d’adhérer à ce service.

J’espère que cette proposition de nouveau service satisfera bon nombre d’entre vous.

 

Pour l’heure il me reste à vous souhaiter de bien profiter de l’été.

Yves BERNARD